Miss Charity

Un roman de Marie-Aude Murail illustré par Philippe Dumas et publié chez l’Ecole des loisirs.

 

miss charity couv

Note : 18/20

A lire si : vous aimez les romans jeunesse qui sont un régal pour les enfants mais aussi pour les adultes

Charity est une fille.
Une petite fille. Elle est comme tous les enfants : débordante de curiosité, assoiffée de contacts humains, de paroles et d’échanges, impatiente de créer et de participer à la vie du monde. Mais voilà, une petite fille de la bonne société anglaise des années 1880, ça doit se taire et ne pas trop se montrer, sauf à l’église, à la rigueur. Les adultes qui l’entourent ne font pas attention à elle, ses petites sœurs sont mortes.
Alors Charity se réfugie au troisième étage de sa maison en compagnie de Tabitha, sa bonne. Pour ne pas devenir folle d’ennui, ou folle tout court, elle élève des souris dans la nursery, dresse un lapin, étudie des champignons au microscope, apprend Shakespeare par cœur et dessine inlassablement des corbeaux par temps de neige, avec l’espoir qu’un jour quelque chose va lui arriver…


Après avoir lu et déprimé en lisant « l’attrape-cœurs » de J.D. Salinger, j’avais envie de plus de légèreté et je me suis dit que c’était une bonne occasion de me plonger dans ce roman jeunesse qui m’a été conseillé par Khadija-bb sur le site livraddict (merci beaucoup à elle !!).

Il s’agit d’une biographie inspirée de la vie de Béatrix Potter, la célèbre auteure de livres pour enfants (Pierre Lapin, c’est elle).

Franchement, je ne sais pas quelle partie colle ou pas avec la vie de Béatrix Potter mais peu importe. Il s’agit d’un roman d’une grande intelligence, d’une vraie sensibilité et qui sous couvert d’une histoire qui m’a bien fait rire à des moments (les règles des BBB ou du LSP par exemple) nous présente la société victorienne et ses travers ainsi qu’un personnage féminin qui parviendra à réaliser ses rêves malgré les obstacles qui se dressent devant elle.

Miss Charity est une héroïne absolument attachante, que ce soit pour sa gentillesse ou pour son amour immodéré pour les animaux, le dessin et la science.  C’est une jeune fille atypique qui ne partage pas le rêve de beaucoup de ses contemporaines qui est celui de faire un « beau mariage ».  Elle s’accroche à ses rêves sans pour autant se départir de son intégrité. Mais pas de mièvrerie de sa part, elle peut se révéler caustique et cynique.

Les personnages secondaires sont tout aussi bien décrits et « vivants » sous la plume de l’auteur, certains sont sympathiques comme Herr Schmal et d’autres carrément antipathiques comme la mère de Charity.

Ce que j’ai également beaucoup apprécié, c’est le fait que Marie-Aude Murail ne ménage pas son lectorat (qui est plutôt un jeune public), en effet les conditions de vie de cette époque ne sont pas édulcorées. On ne peut que frémir à la description de la vie de Mademoiselle Blanche, gouvernante de Charity, dans un pensionnat pour jeunes filles ou lors de la visite d’un asile de fous.

Pour autant, l’ensemble du roman est plein d’espoir et pas du tout déprimant, pour couronner le tout il y a même une belle histoire d’amour.

Pour finir, un mot sur les illustrations de Philippe Dumas qui accompagnent avec goût et délicatesse le roman.

En bref, que vous soyez jeune ou moins jeune, laissez-vous tenter par ce livre!

5 réflexions sur « Miss Charity »

  1. Je suis contente qu’il t’ai plu. Cela fait plusieurs années maintenant que je l’ai lu, j’avais adoré cette lecture. Tout comme toi je n’ai pu identifier les parties biographiques tant l’histoire se tient. Et superbement illustré

    J'aime


  2. C’est un de mes romans préférés. Il est tellement beau, tellement juste. Charity est un peu mon héroïne.
    Mon seul regret, c’est qu’à cause de son épaisseur, je n’ai pas pu le prendre avec moi lors de mon déménagement et que donc je ne peux pas le relire à volonté.

    J'aime

Répondre à allylit Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s