Lazare Donatien – L’écritoire

Une nouvelle de Virginia Besson Robilliard

lazare couv

Note : 13/20

Avez-vous déjà ressenti un certain malaise envers un vieil objet? Quelque chose dont vous avez hérité et dont vous ne savez pas quoi faire la plupart du temps ?


De tous temps, les hommes ont cherché à percer les mystères qui se présentent en rencontrant plus ou moins de succès dans leur entreprise.

Je ne prétends pas apporter plus de réponses que d’autres à ces nombreuses questions, ce n’est pas mon travail.

Mais si d’aventure des évènements bizarres commençaient à se manifester autour de vous de façon impromptue, ce serait alors le moment choisi pour songer à faire appel à moi.

Qui suis-je ? Un être étrange, travaillant pour des causes plus étranges encore… je suis le Drockhead !


Il s’agit d’une nouvelle proposée via la plateforme Simplement, une sorte de « 1er tome » (est-ce que l’on dit cela pour une nouvelle ? bonne question mais je vais partir du postulat que oui) sur une série de 13 nouvelles.

Nous sommes embarqués dans les aventures de Lazare Donatien antiquaire, brocanteur et Drockhead de son état.

Drockhead, quèsako ? Et bien en résumé, il s’agit d’une personne qui résout les problèmes liés aux revenants.

Dans cette nouvelle, la mission de Donatien consiste à entrer en contact avec Madeline Demestres, décédée depuis déjà fort longtemps et dont le nouveau passe-temps consiste à déposer une lettre tous les jours sur son vieil écritoire sorti du grenier par sa descendance…pourquoi donc cet acharnement ? C’est là le mystère à résoudre.

Au rayon des points positifs, c’est une nouvelle qui se lit rapidement sans longueurs, le style de l’auteur est agréable. J’ai bien aimé le côté fantasque de Lazare Donatien, notamment vestimentaire, ainsi que ses relations avec son valet Zeph (je n’en dirais pas plus à ce sujet pour vous laisser la surprise).

Cependant je trouve que l’on retrouve dans cette histoire les écueils classiques des premiers tomes, on a l’impression que le récit est là pour mettre en place un univers et présenter des personnages. J’ai ainsi trouvé que l’enquête était trop rondement menée, même dans un format nouvelle j’aurais aimé un peu plus de fausses-pistes et autres rebondissements.

Néanmoins, pour moi qui n’avais pas lu depuis quelque temps de fantastique, j’ai trouvé l’ensemble agréable et prometteur.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s