Lait et miel

lait et miel couv

Un recueil de poèmes de Rupi Kaur

 

si tu n’es pas assez pour toi-même

tu ne seras jamais assez

pour quelqu’un d’autre

Note : 17/20

Je ne lis pas de poésie au quotidien, mais attention je connais mes classiques comme Rimbaud, Verlaine, Wilde et compagnie mais je ne plonge pas dans des recueils complets, je lis un poème de-ci de-là et voilà.

Ce recueil est sorti et franchement j’ai eu l’impression de le voir partout que ce soit sur les réseaux sociaux ou dans les librairies, du coup j’ai commencé à hésiter surtout au vu des éloges dont il a fait l’objet. Je flânais sur un blog que j’aime beaucoup, celui de autumnandlatte.wordpress.com et son avis a fini de me convaincre et je me suis procurée ce livre.

Il s’agit d’un recueil de poèmes divisé en quatre parties : souffrir, aimer, rompre et guérir.  Les poèmes sont courts et illustrés par l’auteure elle-même.

Je l’ai lu un soir, en entier, en me disant une fois la dernière page refermée « Oui c’est bien » mais sans coup de cœur et puis…je l’ai laissé sur ma table de nuit et je l’ai relu le surlendemain puis quelques jours après. En fait cela fait 15 jours que je lis les poèmes de façon décousue ou non, ce livre m’a attrapé sans que je m’en rende compte et ne m’a pas laissé le reposer.

C’est un livre que j’aurais aimé avoir pendant les périodes de rupture ou de déprime, de reconstruction également, Rupi Kaur avec une grande simplicité nous parle d’abus, d’amour, de résilience et d’estime de soi. Il s’agit d’un recueil qui touche les gens, je pense, car il est très facile de se glisser dans les mots de la poétesse comme s’ils étaient nôtres (si on avait eu un talent pour l’écriture).

Rupi Kaur nous fait partager son intimité pour mieux nous révéler la nôtre et je pense que je vais laisser son livre encore un moment à portée de main.

6 réflexions sur « Lait et miel »

  1. Je les ai aussi lu d’un coup, mais c’est vrai que c’est sur la durée que ses poèmes me charment aussi. Je relis très souvent ses deux recueils qui sont absolument parfaits. Je suis contente qu’il t’ait plu et je pense que The Sun and her Flowers pourrait aussi te plaire.

    Pour ma part, je suis en pleine lecture de Sapiens et j’adore. Je trouve ça brillant, très intelligent et bien écrit.

    J'aime

    1. J’hésite à me lancer dans le second recueil de Rupi Kaur en V.O mais que ce soit V.F ou V.O, je vais le lire.
      Super pour Sapiens ! Je suis en train de lire Homo deus et même s’il est pas mal du tout, je le trouve moins passionnant que le premier.

      J'aime

      1. J’ai toujours tendance à trouver que la VO a un certain charme dans la mesure où des mots anglais ont des préceptes qui sont difficilement transposables en français comme ‘home’.

        Je pense que je continuerai sur Homo Deus aussi, par curiosité. Je pense que, comme il parle de l’homme du futur, tu peux facilement moins adhéré que sur notre évolution. Je suis contente d’avoir pu trouver ton avis qui m’a convaincu de le lire, malgré mes réticences. Je n’en suis qu’au début mais c’est une petite merveille.

        J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s