Sugar run

Un roman de Mesha Maren publié aux éditions Gallmeister

sugar run couv

À trente-cinq ans, Jodi McCarty a passé la moitié de sa vie en prison. Condamnée à perpétuité, elle vient d’obtenir sa liberté conditionnelle. Elle part retrouver sa famille dans les collines pourpres des Appalaches,où un bout de terrain l’attend. Elle espère enfin construire sa vie. Mais avant de se tourner vers l’avenir, Jody doit faire un détour par le passé et tenir une promesse.

Continuer à lire … « Sugar run »

Le consentement

Un livre de Vanessa Springora publié aux éditions Grasset

le consentement couv

Séduite à l’âge de quatorze ans par un célèbre écrivain quinquagénaire, Vanessa Springora dépeint, trois décennies plus tard, l’emprise que cet homme a exercé sur elle et la trace durable de cette relation tout au long de sa vie de femme. Au-delà de son histoire intime, elle questionne dans ce récit magnifique les dérives d’une époque et la complaisance d’un milieu littéraire aveuglé par le talent et la notoriété. 

Continuer à lire … « Le consentement »

Récits de l’exil – volume 1

Un livre de Nina Berberova publié dans la collection Babel d’Actes sud

récits de l'exil couv$

Ce volume des Récits de l’exil rassemble, selon un ordre chronologique, les cinq premiers « petits romans » de Nina Berberova. Chacun d’eux la désigne comme héritière ici de Tourgueniev et là de Tchekhov. Continuer à lire … « Récits de l’exil – volume 1 »

Rien n’est noir

Un roman de Claire Berest publié aux éditions Stock

rien n'est noir couv

« À force de vouloir m’abriter en toi, j’ai perdu de vue que c’était toi, l’orage. Que c’est de toi que j’aurais dû vouloir m’abriter. Mais qui a envie de vivre abrité des orages? Et tout ça n’est pas triste, mi amor, parce que rien n’est noir, absolument rien.

Continuer à lire … « Rien n’est noir »

Premier amour

Un livre de Tourgueniev publié chez le Livre de poche

premier amour couv

Réunis un soir, des amis se racontent leur premier amour.
« J’avais alors seize ans. Cela se passait au cours de l’été 1833. J’étais chez mes parents, à Moscou… » Dans la maison voisine, une princesse, jeune fille à la Tourgueniev, délicieuse, pure et volontaire, s’amuse de ses soupirants jusqu’au jour où elle-même succombe à l’amour.

Continuer à lire … « Premier amour »

Profession romancier

Un livré d’Haruki Murakami publié aux éditions Belfond

profession romancier couv

Écrire un roman n’est pas très difficile. Écrire un roman magnifique n’est pas non plus si difficile. Je ne prétends pas que c’est simple, mais ce n’est pas non plus impossible. Ce qui est particulièrement ardu, en revanche, c’est d’écrire des romans encore et encore. Tout le monde n’en est pas capable. Comme je l’ai déjà dit, il faut disposer d’une capacité particulière, qui est certainement un peu différente du simple « talent ».
Bon, mais comment savoir si l’on possède cette aptitude ? Voici la réponse : plongez dans l’eau et voyez si vous nagez ou si vous coulez.
Bienvenue sur le ring !

Continuer à lire … « Profession romancier »

Sur les ossements des morts

Un roman d’Olga Tokarczuk publié aux éditions Libretto

sur les ossements des morts couv

Après le grand succès des « Pérégrins », Olga Tokarczuk nous offre un roman superbe et engagé, où le règne animal laisse libre cours à sa colère. Voici l’histoire de Janina Doucheyko, une ingénieure en retraite qui enseigne l’anglais dans une petite école et s’occupe, hors saison, des résidences secondaires de son hameau. Elle se passionne pour l’astrologie et pour l’œuvre de William Blake, dont elle essaie d’appliquer les idées à la réalité contemporaine. Aussi, lorsqu’une série de meurtres étranges frappe son village et les environs, au cœur des Sudètes, y voit-elle le juste châtiment d’une population méchante et insatiable.

Continuer à lire … « Sur les ossements des morts »