Le Pingouin

Un roman d’Andreï Kourkov publié aux éditions Liana Lévi

A Kiev, Victor Zolotarev et le pingouin Micha tentent péniblement de survivre. Victor, journaliste, est sans emploi et Micha, rescapé du zoo, traîne sa dépression entre la baignoire et le frigidaire de l’appartement.

Lorsque le patron d’un grand quotidien offre à Victor d’écrire les nécrologies – les « petites croix » – de personnalités pourtant bien en vie, Victor saute sur l’occasion. Un travail tranquille et lucratif.

Mais un beau jour, les « petites croix » se mettent à mourir, de plus en plus nombreuses et à une vitesse alarmante, plongeant Victor et son pingouin neurasthénique dans la tourmente de ce monde impitoyable et sans règles qu’est devenue l’ex-Union soviétique.

Continuer à lire … « Le Pingouin »

Les confessions du jeune Néron

Un roman de Margaret George publié aux éditions Tallandier

L’ambition redoutable d’une mère. Un empereur devenu symbole de cruauté. Voici le récit de la jeunesse de Néron, pleine de fureur et de tragédie. Ier siècle après J.-C.
Dans l’Empire romain, nul n’est à l’abri de la trahison : homme, femme ou enfant. Et encore moins Néron, dont l’héritage royal attise toutes les convoitises. Son oncle, l’empereur fou Caligula, essaye de le noyer alors qu’il a trois ans. Depuis cet épisode funeste, le jeune prince, sensible et cultivé, doit chaque jour déjouer les tentatives d’assassinats et les complots. Mais le pire danger vient de sa propre mère, l’incestueuse Agrippine, qui a empoisonné son époux, l’empereur Claude, et veut désormais contrôler l’empire. Néron en tire alors une terrible leçon : mieux vaut être craint que mort…

Continuer à lire … « Les confessions du jeune Néron »

La chambre de l’araignée

Un roman de Mohammed Abdelnabi publié chez Actes Sud

En mai 2001, dans un flottant sur le Nil, le Queen Boat, la police égyptienne arrêta cinquante-deux homosexuels qui seront inculpés d’outrage aux bonnes mœurs et d’hérésie. Hani Mahfouz fut incarcéré le jour même de la rafle alors qu’il se promenait en compagnie de son ami Abdelaziz. Il passa en prison plusieurs mois d’incessantes humiliations et en sortit brisé, physiquement et moralement, et ayant perdu la parole. Reclus dans une petite chambre d’hôtel, où seule une araignée comblait sa solitude, il entreprit de consigner son histoire depuis son enfance, la croisant avec celles de ces compagnons d’infortune durant son arrestation, tous victimes de l’incompréhension de leurs proches et d’un rejet social quasi unanime…

Continuer à lire … « La chambre de l’araignée »

Sonietchka

Un roman de Ludmila Oulitskaïa publié aux éditions Folio

Depuis toujours, Sonia puise son bonheur dans la lecture et la solitude. C’est dans une bibliothèque que, à sa grande surprise, Robert, un peintre plus âgé qu’elle, qui a beaucoup voyagé en Europe et connu les camps, la demande en mariage. Avec Robert et, bientôt, leur fille Tania, Sonia n’est plus seule, elle lit moins, mais, malgré les difficultés matérielles de l’après-guerre, elle cultive toujours la même sérénité mystérieuse

Continuer à lire … « Sonietchka »

Comédies françaises

Un roman d’Eric Reinhardt publié aux éditions Gallimard

Fasciné par les arcanes du réel, Dimitri, jeune reporter de vingt-sept ans, mène sa vie comme ses missions : en permanence à la recherche de rencontres et d’instants qu’il voudrait décisifs.

Un jour, il se lance dans une enquête sur la naissance d’Internet, intrigué qu’un ingénieur français, inventeur du système de transmission de données qui est à la base de la révolution numérique, ait été brusquement interrompu dans ses recherches par les pouvoirs publics en 1974.

Les investigations de Dimitri l’orientent rapidement vers un puissant industriel dont le brillant et sarcastique portrait qu’il en fait met au jour « une certaine France » et le pouvoir des lobbies.

Continuer à lire … « Comédies françaises »

Les Oxenberg et les Bernstein

Un roman de Catalin Mihuleac publié aux éditions Noir sur Blanc

L’Amérique après le pogrom évolue sur deux plans apparemment divergents. Le premier s’articule autour d’une famille de Juifs américains des années 1990, les Bernstein, spécialisés dans le commerce de biens « vintage » et d’occasion. Une famille sans passé, apparemment, dont les membres ne sont guidés que par le pragmatisme de notre époque, où tout – des vêtements aux idées en passant par la nostalgie – est « de seconde main ».

Continuer à lire … « Les Oxenberg et les Bernstein »

Les Petrov, la grippe, etc.

Un roman d’Alexeï Salnikov publié aux éditions des Syrtes

Un matin, à la fin du mois de décembre, Petrov, mécanicien et auteur de bande dessinée, se sent fiévreux. Quittant son travail pour rentrer chez lui, il est happé par Igor, son vieil ami spontané et incontrôlable, et les voilà qui enchaînent les verres de vodka dans un corbillard, autour d’un cercueil. Pendant ce temps, Petrova, son ex-femme, essaie de contenir une étrange spirale assassine qui l’assaille à la vue d’une goutte de sang…
Après un profond sommeil provoqué autant par l’alcool que par la grippe, Petrov finit par rentrer auprès de son fils et de Petrova, désormais malades, eux aussi, de la grippe. Progressivement, les souvenirs d’enfance de Petrov ressurgissent aussi étranges que troublants.

Continuer à lire … « Les Petrov, la grippe, etc. »

Une nihiliste

Un roman de Sophie Kovalevskaïa publié aux éditions Libretto

une nihiliste couv

Vera (double évident de l’auteur), élevée dans le meilleur monde, « monte » à Saint-Pétersbourg non point pour faire un beau mariage mais pour s’engager comme tant d’autres jeunes filles nobles de sa génération (nous sommes dans les années 1860) auprès des révolutionnaires d’alors, qui ne rêvent que d’ « aller au peuple ».

Continuer à lire … « Une nihiliste »

Pacifique

Un roman de Stéphanie Hochet publié aux éditions Rivages

PACIFIQUE COUV

« Je noue le hachimaki aux couleurs de notre Japon éternel autour de mon casque. J’effectue ce geste avec lenteur et solennité, sans pensées, sans émotions. Le froid dans mes veines, le temps s’est arrêté, je suis une fleur de cerisier poussée par le vent. À vingt et un ans, j’ai l’honneur d’accepter de mourir pour l’empire du Grand Japon. 

Continuer à lire … « Pacifique »